LÂCHEZ LES FAUVES !: 71, RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ, PARIS 8E

7 Mars - 25 Mai 2024

L’irruption du Fauvisme sur la scène artistique française, en 1905, a souvent été comparée à l’attaque surprise d’une troupe de félins sur leur proie inattentive. Sans crier gare, une dizaine de jeunes peintres fond sur le Salon d’Automne, renversant l’ordre établi et bouleversant la critique. C’est à ces révolutionnaires de l’art moderne que la galerie HELENE BAILLY souhaite aujourd’hui rendre hommage à travers sa nouvelle exposition "Lâchez les Fauves !".

 

À l’ouverture du Salon d’Automne de 1905, au Grand Palais, un scandale secoue la critique artistique française. 

Dans la salle VII, placée au coeur de l’exposition, "un pot de peinture vient d’être jeté à la figure du public". Les coupables, ce sont quelques jeunes artistes réunis autour d’Henri Matisse, Kees Van Dongen, Maurice de Vlaminck, bientôt rejoints par Georges Braque, Émile-Othon Friesz, Louis Valtat ou Auguste Chabaud.

Cette exposition rend hommage aux quelques années qui ont changé l’histoire de l’art moderne. L’histoire du mouvement fauve est celle d’un groupe de peintres privilégiant leur liberté créative au point de refuser de se constituer en école, d’une parenthèse insolite qui bouleversa spectateurs et critiques et inspira les plus grandes innovations artistiques du XXème siècle.

 

Avec "Lâchez les Fauves !", la galerie HELENE BAILLY célèbre l’héritage de ce mouvement révolutionnaire : la radicalité du geste et la liberté du regard.