EDOUARD VUILLARD

Madame Vuillard cousant. Au verso étude de femme assise, 1898
Huile sur carton
25 x 32 cm
Signé en haut à droite : E. Vuillard

PROVENANCE

M. Hoogendijk, La Haye
Vente Hoogendijk, Frederick Muller Gallery, Amsterdam, 21-22 mai 1912, n°63.
Bernheim-Jeune, Paris, n°19550.
Josse Berheim, Paris, 1912.
Tooth & Sons, Londres, 1934.
Collection privée, Suisse.


EXPOSITIONS

Carnegie, Pittsburg, 1926, n°245.
Londres, Tooth & Sons, 1934, n°39.
Édouard Vuillard - K. X. Roussel, Munich, Haus Der Kunst, 16 mars - 12 mai 1968 ; Paris, Musée de l'Orangerie, 28 mai - 16 septembre 1968, n°85.
Paris, Bernheim-Jeune, 1969, n°16, catalogue d'exposition, 1968, illustré sous le n°85, p.197.
Edouard Vuillard, Ker-Xavier Roussel, portraits de famille, Vernon, Musée de Vernon, 6 juillet - 3 novembre 2019.


BIBLIOGRAPHIE

Haus der Kunst, Munich ; Musée de l'Orangerie, Paris, Édouard Vuillard - K. X. Roussel, catalogue d'exposition, 1968, illustré sous le n°85, p.197.
Antoine Salomon et Guy Cogeval, Vuillard : Catalogue Critique des Peintures et Pastels, Tome II, Éditions Skira / Wildenstein Institute, Paris, 2003, illustré sous le n°VII-5, p.547.
Musée de Vernon, Vernon, Edouard Vuillard, Ker-Xavier Roussel, portraits de famille, catalogue d'exposition, 2019, illustré sous le n°14, p.35.


Demande d'informationsEDOUARD VUILLARD - Madame Vuillard cousant. Au verso étude de femme assise, 1898
ÊTRE NOTIFIÉ DES NOUVELLES ŒUVRES DE L'ARTISTEEDOUARD VUILLARD - Madame Vuillard cousant. Au verso étude de femme assise, 1898

BIOGRAPHIE

Cuiseaux 1868 - La Baule 1940

Vuillard déménage à Paris dans son enfance et étudie au Lycée Condorcet où il rencontre ceux qui sont devenus ses amis et des artistes reconnus : Ker Xavier Roussel, Paul Sérusier ou encore Maurice Denis. Il abandonne ses études avant l'obtention de son baccalauréat pour suivre des courts d'art. Il suit dans un premier temps les cours auprès d'un professeur, puis ceux dispensés à l'Académie Julian et s'inscrit finalement à l'École des Beaux-Arts. Parallèlement à sa formation, Vuillard se rend régulièrement au Louvre pour croquer.
En 1889, à l'initiative de Maurice Denis, Édouard Vuillard se joint à un groupe formé l'année précédente: les Nabis. Courant postimpressionniste, les peintres Nabis n'ont pas à cœur de représenter la nature telle qu'elle est donnée à voir mais ont pour souhait de rendre l'idée qu'elle véhicule. Pour cela, ils emploient des couleurs pures posées en larges aplats et des formes schématisées voire sybmboliques. Édouard Vuillard, dit le "Nabi zouave" s'est essentiellement illustré dans la représentation de scènes de la vie quotidienne saisies dans des intérieurs feutrés. Outre ses scènes d'intérieur, l'artiste réalise également des décors et notamment des panneaux qui rencontrent un certain succès.
Aujourd'hui le musée d'Orsay abrite nombre des œuvres d'Édouard Vuillard mais on les retrouve également à New York au Metropolitan Museum of Art et à Saint Pétersbourg au musée de l'Ermitage, pour ne citer qu'eux.

Newsletter

Suivez l'actualité de HELENE BAILLY GALLERY en vous inscrivant à la newsletter.


S'abonner
Demande d'informations
Annuler