NICOLAS DE STAËL

Recherche décorative pour le Cabaret du Théâtre des Champs Elysées, 1945
Mine de plomb, fusain et huile sur papier
39 x 51 cm
Demande d'informationsNICOLAS DE STAËL - Recherche décorative pour le Cabaret du Théâtre des Champs Elysées, 1945

Biographie

Saint-Pétersbourg 1914 - Antibes 1955

D'origine russe, Nicolas de Staël est confié à une famille de Bruxelles en 1922 à la mort de ses parents et étudie à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Dans les années 1930, il voyage à travers l'Europe, notamment à Paris ou encore à Nice où il rencontre Alberto Magnelli, Jean Arp, Sonia et Robert Delaunay qui inspirent ses premières peintures abstraites, les "Compositions".

Son oeuvre profondément personnelle et expressive met en scène un enchevêtrement de plages colorées saturées, oscillant entre figuration et abstraction. L'artiste dira :" Toute ma vie, j'ai eu besoin de penser peinture, de voir des tableaux, de faire de la peinture pour m'aider à vivre, pour me libérer de mes impressions, de toutes les sensations, de toutes les inquiétudes auxquelles je n'ai trouvé d'autre issue que la peinture".

Sous l'occupation nazie, de Staël rencontre Braque et une première exposition de ses oeuvres est organisée en 1944 avec Kandinsky. Il connaît alors un grand succès aux Etats-Unis et en Angleterre mais en 1953, une dépression l'isole dans le sud de la France, puis à Antibes, où il se suicide le 16 mars 1955.

Demande d'informations
Annuler

Newsletter

Suivez l'actualité de HELENE BAILLY GALLERY en vous inscrivant à la newsletter.


S'abonner