MAXIMILIEN LUCE

Jour de marché à Gisors (rue Cappeville), 1897
Huile sur toile
65 x 54,1 cm
Signé et daté en bas à droite : Luce 97. Signé de nouveau au revers : Luce. Signé et inscrit sur le châssis : Luce jour de marché (Gisors) rue Capeville

PROVENANCE

Acquis par la famille de l'ancien propriétaire dans les années 1980.


BIBLIOGRAPHIE

Cette oeuvre sera incluse au Catalogue Raisonné de l'oeuvre de Maximilien Luce, Tome IV en préparation par Mme Denise Bazetoux. Avis d'inclusion en date du 18 janvier 2019.


Demande d'informationsMAXIMILIEN LUCE - Jour de marché à Gisors (rue Cappeville), 1897
ÊTRE NOTIFIÉ DES NOUVELLES ŒUVRES DE L'ARTISTEMAXIMILIEN LUCE - Jour de marché à Gisors (rue Cappeville), 1897

BIOGRAPHIE

Paris 1858 - Paris 1941

Formé à la sculpture sur bois et à la gravure à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, Maximilien Luce s'inscrit par la suite à l'Académie Suisse et à l'École des Beaux-Arts où il se consacre à la peinture. Ses premières œuvres montrent des influences impressionnistes. Sa rencontre avec Georges Seurat, Paul Signac et Camille Pissarro le conduit pour autant vers une nouvelle approche esthétique: le pointillisme. Luce a exposé tout au long de sa carrière aux côtés de ces artistes néo-impressionnistes notamment au Salon des Indépendants. Les paysages normands et bretons, les scènes de rue, les quais traités dans un style pointilliste caractérisent son répertoire artistique. À la différence des artistes également rattachés à ce mouvement Maximilien Luce s'est aussi intéressé à la représentation du travail ouvrier.
Aujourd'hui ses œuvres peuvent être vues dans les musées français ainsi qu'américains et suisses.

Newsletter

Suivez l'actualité de HELENE BAILLY GALLERY en vous inscrivant à la newsletter.


S'abonner
Demande d'informations
Annuler