Sara au bonnet avec son chien, circa 1901
Pastel sur papier
57,5 x 43,4 cm
Signé en bas à droite : Mary Cassatt

PROVENANCE

Galerie Ambroise Vollard, Paris.
Paris, Hôtel Drouot, 27 avril 1929, n°73.
Gaston Lévy, Paris, 1929, puis par descendance, Paris.
Collection d'une famille aristocratique française, Paris.
Par descendance au propriétaire précédent.


BIBLIOGRAPHIE

London Times 1929 : "Modern Picture Sale in Paris", London Times, 29 avril 1929, p.13 titré "La fillette au chien".
Gazette Drouot 1929b : "Ventes prochaines." Gazette de l'hôtel Drouot 38 (23 avril 1929) cité comme "l'un des beaux pastels par Mary Cassatt".
Gazette Drouot 1929c : "Chroniques des ventes". Gazette de l'hôtel Drouot 38 (30 avril 1929) lot 73.
Gazette Drouot 1929e : "Revue des ventes", Gazette de l'hôtel Drouot 38 (2 mai 1929), titré "La fillette au chien".
Fage 1930 : Fage André. Le collectionneur de peintures modernes. Neuchâtel, Suisse, Editions de la Baconnière, 1930, p.223, titré "La fillette au chien".
Stratis 1998 : Stratis Harriet K, "In Mary Cassatt: Modern Woman" organisé par Judith A. Barter, édité par Susan F. Rossen. Chicago : Art Institute of Chicago en association avec Harry N. Abrams, New York, 1998, p212-226, p.226 n°30 sous "Breeskin 1970, 364".

Adelyne Doehme Breeskin, Mary Cassatt, Catalogue Raisonné, Washington, 1970, reproduit et répertorié sous le n°364 p.153.

Cette oeuvre est incluse au catalogue raisonné de l'oeuvre de Mary Cassatt d'Adelyn Doehme Breeskin révisé par le Comité Cassatt sous le n° 448 / B364.


Demande d'informationsMARY CASSATT - Sara au bonnet avec son chien, circa 1901
ÊTRE NOTIFIÉ DES NOUVELLES ŒUVRES DE L'ARTISTEMARY CASSATT - Sara au bonnet avec son chien, circa 1901

BIOGRAPHIE

Allegheny City 1844 - Le Mesnil-Théribus 1926

Mary Cassatt naît en 1844 à Allegheny City, près de Pittsburgh, dans une riche famille de banquiers. Elle vit une partie de son enfance en Europe, notamment en Allemagne et en France, avant d'entreprendre dans les années 1860 des études de peinture à l'Académie des Beaux-Arts de Philadelphie, contre l'avis de sa famille.

En 1866, Mary Cassatt décide de partir étudier la peinture à Paris. Après un bref retour aux Etats-Unis lors de la guerre de 1870, elle retourne en Europe et visite l'Italie. A partir de 1872, la jeune Américaine commence à envoyer ses toiles au Salon, et apprend la peinture auprès de Camille Pissarro. Rapidement, Edgar Degas remarque ses oeuvres et l'invite à se joindre aux impressionnistes.

A partir de 1886, alors que le groupe impressionniste se dissout, Mary Cassatt choisit de suivre sa voie, et expérimente diverses techniques, exécutant notamment des séries autour du thème de la mère et l'enfant, qui lui valent le succès.

En 1891, elle réalise sa première exposition personnelle chez Durand-Ruel à Paris. De retour aux Etats-Unis à partir de 1900, elle y rapporte sa collection de toiles impressionnistes, et se consacre à la reconnaissance de ce mouvement pictural, en conseillant les amateurs, notamment la famille Havemeyer. Grâce à elle, de nombreuses oeuvres impressionnistes rejoignent les musées américains. Atteinte de rhumatismes et de la cataracte, Mary Cassatt, devenue presque aveugle, cesse de peindre à partir de 1914. Elle meurt en 1926 au château de Beaufresne, près de Paris.

Newsletter

Suivez l'actualité de HELENE BAILLY GALLERY en vous inscrivant à la newsletter.


S'abonner
Demande d'informations
Annuler