VASSILY KANDINSKY 1866-1866

Biographie

Vassily Kandinsky est né à Moscou en Russie en 1866.  Avant de consacrer sa vie à la peinture, il s'inscrit à l'université de Moscou en 1885 afin d'étudier l'économie politique. Ce n'est qu'en 1896 qu'il se destine à peindre en intégrant l'école de dessin Azbé à Munich en Allemagne. Quatre ans plus tard, il entre à l'académie des Beaux-Arts auprès de Franz Von Stuck qui le critique vivement pour ses "extravagances de couleurs".

En 1901, Kandinsky engage sa carrière de peintre et fonde le groupe "Phalanx" aux côtés de Rolf Niczky, Waldemar Hecker et Wilhelm Hüsgen afin de s'opposer aux mouvements d'art considérés comme conservateurs. Le groupe aspire à mettre en avant l'Art Nouveau, le Symbolisme ou encore le Postimpressionnisme. Il se dissout en 1904.

Dès le début des années 1900, Kandinsky offre déjà des peintures très colorées, multipliant les aplats de couleurs au détriment de la précision de la composition.

C'est alors qu'en 1910 le peintre réalise sa première œuvre abstraite peinte à partir d'une conviction, celle de substituer à l'apparence visible du monde extérieur la réalité intérieure pathétique et invisible de la vie pour reprendre la terminologie du philosophe Michel Henry.

En 1911, Kandinsky fonde le groupe "Le Cavalier bleu" avec des artistes proches de sa vision de l'art, tel que Franz Marc. La même année, il publie également son premier grand ouvrage théorique intitulé Du Spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier.

Durant la Première Guerre mondiale, le peintre rentre en Russie et se consacre à développer la politique culturelle du pays. Il y rencontre en 1916 sa future femme, Nina Andreievskaïa.

Dans le courant des années 1920, Kandinsky recourt aux formes géométriques dans ses peintures. Il donnera également des cours à l'école d'architecture et d'art novateur, le Bauhaus, à Weimar en Allemagne. L'école s'installe ensuite à Dessau-Rosslau, puis à Berlin. Kandinsky y travaille jusqu'à sa dissolution en 1933. Kandinsky quitte alors l'Allemagne et s'installe en France.

Au cours des années 1930, l'art abstrait n'est pas très reconnu en France, comparé au cubisme ou à l'Art déco. Il vit et travaille alors dans un petit appartement dont il a aménagé la salle de séjour en atelier. Pendant cette période, des formes biomorphiques apparaissent dans son travail. Aussi, à la fin de sa vie, il reprend l'ensemble des éléments qui définisse son œuvre afin d'enrichir ses dernières toiles. Il s'éteint à Neuilly-sur-Seine en 1944.

Œuvres