COCO FRONSAC

Fontenay-aux-roses 1962

Coco Fronsac, artiste pluridisciplinaire, peint à la gouache des masques ancestraux extra-européens sur des visages d'occidentaux photographiés au début du siècle dernier. Un décalage s'installe entre les formes issues des continents de l'Afrique, de l'Océanie, les Amériques, l'Asie et le caractère normé des portraits photographiques tels qu'ils se produisaient il y a un siècle.
Des mises en scènes troublantes qui nous plongent dans un univers onirique et drolatique tant l'écart entre rite et tradition traduit, selon les uns et les autres, des caractères opposés.
Depuis les poses figées destinées à représenter les liens de filiation et les différentes étapes du développement de l'individu (naissance, communion, service militaire, mariage, etc.) jusqu'aux réalisations rituelles non occidentales distancées de nos conventions, se produit, par delà l'effet surréaliste, un appel à une mémoire universelle.

En savoir plus