MAURICE DE VLAMINCK

Paris 1876 - Rueil-la-Gadelière 1958

Né à Paris en 1876 et mort en 1958, Maurice de Vlaminck est à la fois un peintre fauviste et cubiste, mais également un écrivain.

Bien qu'il commence à peindre dès 1893, c'est d'abord en jouant du violon que Vlaminck gagne sa vie, et parfois aussi en remportant des courses cyclistes. En 1900, il rencontre André Derain et partage un studio avec lui.

En 1905, alors que beaucoup de fauvistes descendent dans le Sud pour y puiser l'inspiration, Vlaminck choisit de rester en région parisienne et participe au Salon des Indépendants. La même année, il expose au Salon d'Automne, aussi appelé la "Cage aux Fauves", aux côtés d'Henri Matisse, André Derain et Raoul Dufy.

En 1908, il obtient une exposition dans la galerie Ambroise Vollard, ce qui marque pour l'artiste le début d'une carrière internationale.

Attaché à sa singularité, Vlaminck propose une oeuvre riche et passionnée, où les influences de Van Gogh et Cézanne se font sentir. Premier collectionneur d'Art Africain, Vlaminck joue un rôle pionnier dans la conservation de cet Art.

En savoir plus