LOUIS VALTAT

Dieppe 1869 - Paris 1952

Peintre normand, né en 1869, Louis Valtat est le fils du peintre François Victor Valtat, qui jouit lui-même d'une certaine renommée, puisqu'il expose au premier Salon des Indépendants de 1884. Deux ans plus tard, Louis Valtat entre à l'Ecole des beaux-arts et, en 1887, il suit les cours de l'Académie Julian. Il y rencontre le groupe des Nabis, notamment Edouard Vuillard. Après avoir exposé à son tour au Salon des Indépendants en 1893, il installe son premier atelier à Paris. Il exposera dans ce Salon à plusieurs reprises. En 1899, il expose avec d'autres artistes dans la galerie de Paul Durand-Ruel, à l'initiative de Paul Signac. Il fait la connaissance de Renoir, qui l'introduit à Ambroise Vollard. Celui-ci lui achète presque toute sa production.
A partir de 1900, Louis Valtat expose dans toute l'Europe, jusqu'en Russie. En 1905, il participe à l'exposition Fauves du Salon d'Automne de 1905, avec Manguin, Matisse, Puy et Derain.
A partir de 1922, Louis Valtat s'installe dans la Vallée de Chevreuse et consacre son temps à cultiver son jardin qui devient son sujet de prédilection. Maximilien Luce lui rend visite et séjourne quelques temps dans sa propriété. Fruits, légumes et fleurs du jardin recouvrent les toiles de Valtat, qui bénéficie d'une reconnaissance officielle croissante. Pendant l'Occupation, Louis Valtat se réfugie dans son atelier à Paris et continue de peindre jusqu'en 1948, date de ses dernières toiles. Il meurt en 1952.

En savoir plus