SERGE POLIAKOFF

Moscou 1900 – Paris 1969

 

D'origine russe, Serge Poliakoff s'installe à Paris dès 1923 et se consacre pleinement à la peinture en 1929 tout en jouant de la guitare dans des cabarets pour subvenir à ses besoins. Il fréquente les Académies à Paris comme la Grande Chaumière où il travaille un style académique classique puis à Londres à la Grosvenor School of Art ainsi qu'à la Slade School of Art dans les années 1935-1937, ce qui lui permettra d'élargir ses connaissances tant en art ancien que contemporain. C'est au cours d'un voyage à Londres, que Serge Poliakoff découvre également l'art égyptien au British Museum. Il s'intéresse plus particulièrement à la technique de peinture des sarcophages et au principe de superposition des couleurs. Influencé par le travail de Kandinsky, Delaunay ou encore Freundlich, Poliakoff se tourne vers l'art abstrait à la fin des années 1930. Sa peinture se caractérise alors par un assemblage de zones colorées, entre transparence et intensité, jouant sur le gamme chromatique plus ou moins restreinte. Il dira : "J'aime toutes les couleurs. Je ne pense jamais à la couleur que j'emploierai. Le plus important, c'est la sonorité, pas les couleurs."

En savoir plus